• Jean-François Bélanger

Le fer européen impacté par la crise sanitaire et ukrainienne


03/06/2022 - Les derniers chiffres fournis par la Community of European Railways and Infrastructure Companies (CER) montrent qu’alors que le trafic ferroviaire a retrouvé une certaine croissance, les pertes en volumes de passagers et en revenus persistent.


L’instance européenne basée à Bruxelles et qui regroupe 70 compagnies ferroviaires traitant plus de 90% du trafic européen de passagers, indique, dans ses données d’avril 2022, que le volume de passagers reste encore très impacté par la crise sanitaire liée au Covid 19, et que la guerre en Ukraine en a pris le relais.


Ainsi, durant le dernier mois de mars, les volumes de trafic de passagers se situent à un niveau inférieur de 25% par rapport à ceux du même mois de 2019.


Dans le même temps, les recettes enregistrent un déficit de 20%. Des chiffres qui sont particulièrement influencés par les pays est-européens.


3,5 millions de ticket gratuits


Le CER évalué à 3,5 millions le nombre de tickets gratuits qui ont été délivrés par diverses compagnies pour faciliter les voyages des réfugiés vers la liberté et la sécurité. Une action encouragée par la CER.


Sur ce sujet, Alberto Mazzola, son directeur général, affirme « sa solidarité envers le peuple ukrainien et son soutien pour les efforts d’aide et d’assistance apportés par les européens ».


Il se félicite néanmoins du retour de la croissance du trafic ferroviaire à partir d’avril, particulièrement dans les trajets de longue distance, même si les déplacements professionnels restent toujours en deçà de la période d’avant crise sanitaire.