• Pierre Cossard

Le covoiturage explose en mars


covoiturage

06/05/2022 - La combinaison d’une explosion des prix du carburant et du développement des diverses incitations financières mises en œuvre par les collectivités locales semble avoir profité au covoiturage. C’est du moins ce qui ressort du classement des villes qui covoiturent le plus, publié le 3 mai 2022 par Klaxit pour le mois de mars.


Après une première publication en février, Klaxit a en effet mis à jour le classement des villes qui covoiturent le plus, basé sur les données de l’Observatoire national du covoiturage quotidien qui recense tous les trajets effectués en covoiturage courte distance par plus de 20 opérateurs partenaires, dont tous les principaux.


Entre février et mars, en 1 mois seulement, le nombre de covoiturages en France a bondi de 54%. Et Klaxit réalise à lui seul 46% de ces trajets au niveau national, renforçant encore davantage sa position de leader du covoiturage courte distance.


infographie : les 10 villes françaises qui covoiturent le plus

Premier constat, ce sont bien les incitations des collectivités locales qui semblent favoriser cette envolée, puisque c’est par exemple la ville de Rouen qui arrive en tête avec quelques 22 000 trajets réalisés.


Les données comptabilisent l’ensemble des trajets de covoiturage courte distance, c’est-à-dire inférieurs à 80km, réalisés par plus de 20 opérateurs de covoiturage partenaires, dont les principaux : Atchoum, BlaBlaCar Daily, Casten, Ciligo, Covoit’ici, Covoit’Lignes+, 7ème sens, Ecov, Covoiturage Grand Lyon, Ilévia, Karos, Klaxit, Lane, LePtitRoger, Mobicoop, Mov’ici, OuestGo, Oxycar, Pass Pass Covoiturage, RezoPouce, Ridygo, Roulez Malin.


Les données du covoiturage informel, c’est-à-dire les trajets en covoiturage réalisés en dehors des applications des opérateurs, ne sont donc pas incluses.