• Jean-François Bélanger

Le conseil d’administration succède au comité syndical du Sytral

13/01/2022 - Au 1er janvier 2022, le Sytral a sensiblement élargi son périmètre d’intervention, tout en modifiant son statut. L’installation des 38 membres de son nouveau conseil d’administration est intervenue au cours de sa première séance, le 10 janvier.

Le nouveau conseil d’administration du Sytral, à la Métropole de Lyon, ce 10 janvier 2022.

Conformément à la Loi d’ Orientation des Mobilités (LOM), l’autorité organisatrice des mobilités des transports publics lyonnais, le Syndicat Mixte, s’est muée en un Etablissement Public Local.


De ce fait, sa gouvernance est assurée non plus par un comité syndical mais par un conseil d’administration. En cette première séance de l’année, sur la base d’une voix par tranche de 20 000 habitants, 38 élus ont été désignés, soit 24 pour la Métropole de Lyon, 12 pour les représentants des autres collectivités et un siège valant deux voies, pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Dans un périmètre élargi, l’optique de cette nouvelle structure est d’évoluer progressivement vers un système global de l’offre de transport intermodale, vers la constitution d’un Réseau Express Métropolitain « associant la tarification, la billettique et un système d’information communs avant la fin du mandat » résume Bruno Bernard, à la fois président de la Métropole de Lyon et du nouveau Sytral.


Mais pour cela, les négociations avec la Région, autorité organisatrice des mobilités en charge notamment des Ter, est incontournable.


Un comité des partenaires et cinq habitants tirés au sort


Pour étayer les prises de décision de cet Etablissement Public Local, le Sytral avait créé, fin 2020, un Comité des Partenaires composés de représentants des entreprises, des associations, de mouvements citoyens… Celui-ci sera élargi de façon à coller au nouveau périmètre élargi.


Enfin, comme le prévoit la loi « Climat et Résilience », cinq habitants, représentants les différents territoires, seront tirés au sort parmi ceux ayant candidaté sur la plateforme du Sytral du 11 au 31 janvier.


La prochaine étape aura lieu le 26 janvier avec la constitution du bureau du nouvel Etablissement Public Local, composé de 16 membres avec l’élection des vice-présidents.