• Michel Chlastacz

La percée allemande des rames Civitas à batteries de CAF


22/04/2022 - Le 4 avril 2022, les autorités de transports Rhein Ruhr et Westphalen-Lippe (Nord-Ouest de l‘Allemagne) ont signé un contrat incluant trente années de maintenance avec le groupe ferroviaire espagnol CAF pour la fourniture de 63 rames automotrices hybrides (électriques + batteries) déclinées à partir de la gamme Civitas du constructeur.


Ces rames, qui seront livrées entre 2025 et 2028 bénéficient d’un crédit de la Banque Européenne d’Investissements. Elles sont la plus importante commande de « traction alternative » en Allemagne.


À la livraison des premières rames, l’ancienne ligne minière Kamp-Lintfort sera rouverte et prolongée sur un campus universitaire.


CAF a été sélectionné en juin 2021 à la suite d’un appel d’offres destiné à remplacer trois séries d’automotrices diésels qui sont actuellement utilisées sur sept lignes situées aux marges de la Ruhr et totalisent plus de 200 kilomètres de sections non électrifiées*.


Pour exploiter les nouvelles rames, une gare sera totalement électrifiée tandis qu’un portique caténaire de recharge à l’arrêt sera installé dans une autre.


La commande porte sur deux versions des rames (« longue » pour 160 passagers et « courte » pour 120 passagers) avec une autonomie technique de 220 km et de 90 ou 65 km en service commercial, le temps de recharge complet à l’arrêt au dépôt demandant six heures.


S’ajoute une option recharge rapide en dix minutes après 110 km de trajet.