• Michel Chlastacz

La locomotive à hydrogène PESA, vedette de TRAKO 2021


05/10/2021 - La traction à hydrogène a été la vedette de la XIVe Foire ferroviaire internationale TRAKO qui s’est déroulée à Gdansk du 21 au 24 septembre 2021.


Avec, outre la présence d’une rame Alstom I-Lint qui entamait une tournée en Pologne après sa précédente présentation à Valenciennes, celle d’une nouvelle venue, la nouvelle locomotive à hydrogène du constructeur polonais PESA.


Conçue sur la base d’une locomotive diesel type SM 42*, elle est destinée aux manœuvres et à la traction de trains de voyageurs légers. Elle sera testée durant les prochains mois sur le faisceau ferroviaire de la raffinerie Orlen de Gdansk.


Parmi les autres nouveautés de TRAKO 2021 figuraient notamment la nouvelle rame Flirt 3 de Stadler et la version définitive de la B°B° Griffin de Newag, première d’une commande de 30 locomotives express pour PKP Intercity.


Si TRAKO n’a pas l’ambition de se comparer à Innotrans, l’incontournable rendez-vous ferroviaire mondial de Berlin, elle en constitue une sorte de prélude pour les réseaux et les constructeurs ferroviaires d’Europe centrale.


Cette XIVe édition qui a été l’occasion d’une étape du train Connecting Europe dans la cité baltique aura réuni sur 36 000 m2 dont 10 000 m2 couverts et un kilomètre de voies d’exposition plus de 500 exposants venus de 24 pays et elle a accueilli plus de 24 000 visiteurs...


* Sous diverses versions, ces locomotives de manœuvres ont été produites en 1822 exemplaires de 1963 à 1992 par le constructeur Fablok.