• Michel Chlastacz

La ligne 14 prolongée tarde à soulager la ligne 13 saturée


22/10/2021 - C’était l’un des objectifs recherchés dans le cadre du « Grand Paris » après l’abandon d’une première solution imaginée il y a trois décennies*.


Soulager significativement la ligne 13, la plus chargée des lignes classiques du métro, principalement dans sa partie centrale entre La Fourche (le point de jonction des branches vers Asnières-Gennevilliers et vers Saint-Denis, ndlr.) et Invalides.


Une situation qui a continué de s’aggraver même après la pose de portes palières de quais et les adaptations de la signalisation. Ce qui a conduit à une première phase de prolongement de la ligne 14 avec un nouveau tracé de 5,8 kilomètres de Saint-Lazare à Mairie de Saint-Ouen qui shunte au nord les deux banches de la 13.


Un prolongement UI comporte quatre nouvelles stations dont deux (Porte de Clichy et Mairie de Saint-Ouen) sont en correspondance avec ces branches, la seconde phase de prolongement devant mener jusqu’à Saint-Denis.

Cette première phase, mise en service en décembre 2020 avait pour objectif de capter 25% des flux de la partie nord de la ligne 13.


Mais si le trafic du prolongement de la 14 conforte toutes les espérances, le soulagement tarde à venir pour la 13. Et si, faute de compensations financières suffisantes des pertes liées aux confinements, l’offre de transport du métro reste moindre qu’avant la pandémie, ce n’est pas le cas pour la ligne 13.


Elle est l’une des rares à avoir retrouvé son niveau antérieur, alors que la question d’augmentation d’offre ne se pose pas pour la ligne automatique 14.


Cette saturation persistante était une crainte des associations d’usagers. À l’inauguration du prolongement, Marc Pélissier (Président de l’AUT-FNAUT Île-de-France) estimait que « l’effet de désaturation risque d’être moindre sur la branche entre Asnières-Gennevilliers et Porte de Clichy que sur la branche Saint-Denis. Aussi, on peut se demander si des usagers qui essayaient depuis des années d’éviter la ligne 13 en raison de sa saturation ne vont pas revenir ».



* Prolongement de la ligne 14 de Saint-Lazare à Pont-Cardinet et à Brochant sur la branche ouest (Asnières-Gennevilliers) de la ligne 13 préalablement