Fond-MM_edited.jpg
  • Pierre Cossard

La Haute-Gironde a sa Fabrique des Mobilités



03/05/2021 - Le comité de pilotage de restitution de l'étude mobilité Haute-Gironde a rendu ses travaux le 28 avril 2021.

L'étude Mobilités Haute Gironde, lancée en septembre 2020, est le résultat d'un constat partagé par la région Nouvelle-Aquitaine, ses partenaires et les 4 Communautés de communes du territoire sur les difficultés des habitants de ce territoire en termes de mobilité.


Les constats suivants ont été mis en lumière :


  • Un peu plus de la moitié des flux domicile/travail sont internes à la Haute Gironde (voire intra-communautés de communes), et l'autre moitié vers l'extérieur (avec une majorité de ces flux sortants vers Bordeaux Métropole). D'où l'importance à la fois des mesures locales et des mesures supra locales.


  • La voiture représente 87% des flux domicile-travail (74,4% en Gironde).


  • Le secteur possède un habitat diffus qui complique la desserte en transports collectifs. De ce fait, 1 habitant sur 3 est à moins de 400 mètres d'une ligne de transport en commun routière (soit 29,8% de la population), et moins d'1 habitant sur 12 est à moins de 800 mètres d'une gare (soit 7,4%).

Plusieurs solutions ont été mises en avant comme la navette fluviale Roya-Blay-Bordeaux, la réouverture de la ligne TER Bordeaux - Saint-Mariens, ou la mise en service d’une ligne de car express Blaye-Bordeaux.