• Pierre Cossard

La guerre du périphérique parisien a commencé


15/11/2021 - Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France et d’IDFM, a lancé le 10 novembre 2021, et jusqu’à la fin du mois, une consultation en ligne portant sur le prochain retrait d’une voie de circulation ouverte à tous sur le périphérique parisien voulu par la mairie de Paris.


Le projet de la municipalité dirigée par Anne Hidalgo consisterait à profiter des JO de 2024 pour réserver une des voies aux participants (athlètes, officiels, personnel médical) avant, ensuite, de la réserver définitivement aux seuls bus, véhicules dits propres et autopartage.


La région, qui aimerait bien récupérer la compétence sur cet axe de circulation majeur pour l’Ile-de-France, rappelle que sur les 1,2 millions de véhicules circulant chaque jour sur le périphérique, seuls 20% sont immatriculés à Paris.


Mettant en avant le risque de multiplication des embouteillages dans toute la petite couronne - et donc celui d’un accroissement de la pollution atmosphérique - la région lance donc cette consultation pour mettre la pression sur ce sujet. L’Etat tranchera-t-il ?