• Michel Chlastacz

La Finlande a coupé ses relations ferroviaires voyageurs avec la Russie


06/04/2022 - Sanctions obligent, le trafic de voyageurs est interrompu entre la Russie et la Finlande. Le dernier train à grande vitesse Allegro venant de Saint-Pétersbourg est arrivé à 19 heures 07 le 27 mars 2022 en gare d’Helsinki.


Si même durant la Guerre froide, la ligne entre la capitale finlandaise et l’ancienne capitale des Tsars n’a jamais été interrompue, le gouvernement finlandais a décidé l’interruption du service après l’avoir laissé fonctionner pour les Russes désireux de rentrer chez eux ou de quitter leur pays.


Après l’interruption des liaisons aériennes, les deux allers-retours étaient empruntés quotidiennement par près de 700 voyageurs...


Côté fret, les restrictions concernent l’essentiel des produits, hors les bois transportés par Finnlog, succursale de l’opérateur national finnois VR, les conteneurs de Container Trans Scandinavia et de Freight One Scandinavia liés aux trafics finlandais des Routes de la Soie.


L’isolement ferroviaire de la Finlande apparaît ainsi en pleine lumière, puisque son réseau ferré est tributaire du transit russe pour accéder à l’Estonie et aux autres pays baltes membres de l’Union européenne.


L’autre relation ferroviaire entre la Finlande et l’Union européenne ne tient qu’à la ligne Haparanda-Tornio, seul point de contact voie large/voie standard à la frontière entre la Finlande et la Suède dans le golfe de Botnie...