Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

La construction de la LGV Naples-Bari avance



01/07/2021 - Le 22 juin 2021, le tentaculaire groupe de génie civil et de construction italien Webuild a remporté en temps que chef de file d’un consortium (70% Webuild et 30% Pizzarotti) l’adjudication de la dernière section * (Orsara-Hirpinia : 28 kilomètres dont 27 de tunnel) de la ligne à grande vitesse Naples-Bari soit un contrat de 1,078 Md€ qui comprend les infrastructures, la voie, les équipements électriques et les installations de sécurité.


La LGV Naples-Bari [inclue dans le corridor paneuropéen V] totalise un investissement de 5,87 Mds€ aujourd’hui intégralement fiancés.


Elle est rattachée à la LGV existante Rome-Naples à hauteur de la gare Grande Vitesse de Naples-Afragola au nord de l’agglomération napolitaine.


Elle se développe sur 150 km dans une zone à relief complexe avant de se rattacher à la dorsale ferroviaire adriatique près de Foggia au nord de Bari.


Elle sera parcourable à 250 km/h et elle raccourcira à deux heures au lieu de plus de trois heures le trajet Naples-Bari (317 km). Et elle limitera à six heures celui entre Milan et Bari.


Avec cette dernière adjudication, le groupe Webuild, seul ou à la tête de consortiums totalise aujourd’hui en Italie une dizaine de chantiers ferroviaires ou de métros en cours d’une valeur globale de près de 7,1 Mds€.


* Quelques semaines auparavant le même consortium avait remporté la section Orsaro – Bovino (11,8 km et 367,2M€).