• Christine Cabiron

La Bretagne recrute 170 conducteurs de cars


14/01/2022 - Face à la pénurie de personnel, la région Bretagne a lancé en urgence une campagne de recrutement : 170 postes de conducteurs de car sont à pourvoir pour assurer les services des transports interurbains et scolaires.


En Bretagne aussi, le variant Omicron est passé par là et n’épargne pas les conducteurs de car interurbains et scolaires …


Pour pouvoir assurer les services de transport interurbains et scolaires, la région Bretagne a décidé de lancer une campagne de recrutement pour que les entreprises de transport puissent embaucher 170 professionnels manquant à l’appel.


540 postes vacants


Les candidats doivent être titulaires du permis D. Ils peuvent envoyer leur CV à l’adresse mail suivante : recherche.chauffeurs@bretagne.bzh


Actuellement le secteur des transports subit une pénurie sévère de main d’œuvre. La Région évoque 540 postes vacants.


Ce phénomène n’est pas propre à la Bretagne, mais la situation s’est dégradée ces jours-ci, notamment dans le département d’Ille-et-Vilaine. C’est pourquoi la Région a préféré anticiper, redoutant que les absences de chauffeurs n’augmentent dans les semaines à venir.


« Notre responsabilité est de garantir la continuité des services publics », a rappelé Loïg Chesnais-Girard, président de la Région.


Adaptation du plan de transport


Cela s’est traduit par l’adaptation du plan de transport en lien avec les différents transporteurs. Certains services ont fusionné, des circuits scolaires ont été supprimés. Quand c’est le cas, les familles sont prévenues par SMS.


Face à la contagiosité du variant Omicron, la Région reconnaît « qu’il est difficile de prévenir les familles en amont ». Elle dit le « regretter et s’en excuse ».


Chaque jour, les deux mille cars régionaux transportent 100 000 élèves.