• Christine Cabiron

L’OTRE demande le maintien des aides sur le carburant


23/05/2022 - L’organisation des transporteurs routiers européens (OTRE) souhaite que le gouvernement maintienne les aides sur le carburant au-delà du 31 juillet 2022.


Dans un courrier adressé au gouvernement le 18 mai 2022, Jean-Marc Rivera, le président de l’OTRE, a demandé un maintien des aides sur le carburant au-delà du 31 juillet 2022.


Il rappelle « le rôle déterminant » que le secteur des transports a joué pendant la crise sanitaire pour assurer « la continuité de la vie économique et la mobilité au service de chacun ».


Mais ce secteur, « gros consommateur d’énergie », reste très fragilisé par la hausse et la fluctuation des prix du carburant.


Une aide gérée par l’administration fiscale ?


L’OTRE souhaite que la mesure d’aide soit directement gérée par l’administration fiscale par « l’application d’un système de remboursement mensuel basé sur les litres consommés au cours du mois précédent ».


Et ce, sans qu’il soit en pris en compte dans les indices du CNR, « garantissant ainsi que cette mesure bénéficie bien uniquement et directement aux entreprises ».


Vers une énergie professionnelle ?


A plus long terme, l’OTRE réaffirme sa volonté d’entamer « sans délai » les travaux visant à l’instauration d’une « énergie professionnelle » dédiée à tous les secteurs du transport routier.


L’objectif serait de limiter l’impact des fluctuations des cours de l’énergie dans les comptes d’exploitation des PME.