Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

L’I-Lint sera construit en série dès cette année



12/01/2021 - La première rame I-Lint de série, c’est pour cette année. Aujourd’hui quelque 41 exemplaires (plus six rames en option) du train à hydrogène d’Alstom sont en commande en Basse-Saxe et en Hesse, alors que les rames de présérie ont déjà fait leurs preuves en service commercial sur un réseau régional de Basse-Saxe (Nord de l’Allemagne) depuis 2018.


Ces rames sont aussi exploitées en service commerciale sur diverses lignes autrichiennes (photo), cela tout en effectuant des campagnes d’essais notamment aux Pays-Bas où l’acquisition de rames I-Lint a été actée pur la région de Groningue d’ici 2024.


Enfin, en Italie, huit rames ont été vendues à un opérateur régional et en France, cinq régions sont désormais sur les rangs pour effectuer des expérimentations sur la base de l’équipement hydrogène de matériels existants de type Regiolis.


À moyen et long terme, dans le cadre du « verdissement » de la traction ferroviaire européenne d’ici 2035, Alstom vise le vaste marché du remplacement des 5400 rames automotrices diesel classiques qui entrent actuellement dans la composition du parc des réseaux ferrés.