• Jean-François Bélanger

L’exemple Vélo’v de JCDecaux a fait école


Vélo’v de JCDecaux

26/11/2021 - Depuis son lancement à Lyon, en 2005, le système des Vélos en Libre-Service (VLS) s’est répandu à travers les villes françaises et ailleurs. JCDecaux s’est engouffré dans la brèche et la satisfaction des utilisateurs est au rendez-vous.


Le vélo occupe une part croissante dans les modes de déplacements urbains. Au cœur des villes, les dispositifs de Vélo en Libre-Service (VLS) contribuent au développement des mobilités douces et de l’intermodalité.


Depuis son arrivée en 2005, à Lyon, JCDecaux a révolutionné l’usage du vélo en ville. En France, il opère plus de 11 600 vélos en libre-service répartis sur 1 170 stations dans 43 villes (notamment à Lyon, Nantes, Toulouse, Marseille, Besançon, Nancy …).


Ceux-ci ont totalisé plus de 330 millions de locations depuis 2005. Le spécialiste de la communication externe vient de publier les résultats d’une enquête effectuée à Nantes, Toulouse, Marseille et Lyon pour évaluer la satisfaction de la clientèle à l’égard du service, de sa facilité d’usage, de la qualité de la maintenance, de la régulation, ou encore du niveau de recommandation. Il y apparaît que le produit VLS enregistre un taux de satisfaction global de plus de 92%.


L’exemple lyonnais


En particulier à Lyon, où le service Vélo’v enregistre un engouement sans précédent, avec des résultats record. Plus de 75 000 abonnés de longue durée au 1er novembre 2021, en hausse de 4,45% par rapport à octobre 2020.

Après un record historique de locations enregistré sur le mois de septembre, le service Vélo’v a réalisé le meilleur mois d’octobre de son histoire, avec 1 066 336 locations enregistrées, soit +33% par rapport à octobre 2020. 94% des répondants ont une image positive du service, 98% saluent la facilité d’usage et 89% se déclarent satisfaits de l’application.


JCDecaux est partenaire VLS de 54 villes dans 10 pays à travers le monde.