• Pierre Cossard

Keolis sélectionné en Seine-et-Marne


01/06/2022 - Dans le cadre de la mise en concurrence et de la modernisation du réseau de bus de moyenne et grande couronne, l’entreprise Keolis a été désignée le 30 mai 2022 pour l’exploitation des lignes de bus desservant les Communautés de Communes des Portes Briardes, de l’Orée de la Brie et du Val Briard, le Nord des Communautés de Communes de la Brie des Rivières et Châteaux et de la Brie Nangissienne, situé à l’ouest du département de Seine-et-Marne.

Ce contrat de délégation de service public débutera le 1er janvier 2023 pour une durée de 6 ans.

Le choix de ce délégataire a été validé par le Conseil d’Île-de-France Mobilités lors de sa séance du 25 mai 2022 dans le cadre de la procédure de consultation lancée en 2019 portant sur 36 lots intégrés au réseau de transports en commun d’Île-de-France Mobilités.

L'objet de la délégation de service public consiste en l'exploitation de 34 lignes de bus desservant l’Ouest du département de Seine-et-Marne.

Les principales communes desservies seront : Brie-Comte-Robert, Nangis, Gretz-Armainvilliers, Ozoir-la-Ferrière et Tournan-en-Brie.


Île-de-France Mobilités a entamé la mise en concurrence des réseaux de bus en grande couronne dès 2021.


Cette ouverture à la concurrence des réseaux de bus s’inscrit dans le cadre du calendrier progressif retenu par la France en application de la règlementation européenne, tel que mis en œuvre dans la quasi-totalité de la France depuis des années. Elle concernera à terme l’ensemble des modes de transport donnant lieu à des obligations de service public (le dernier réseau mis en concurrence étant le réseau de métro historique en 2039).


En chiffres, l’ensemble de l’exploitation des lignes de bus de grande couronne représente :

  • 900M€ de chiffres d'affaires ;

  • 135 contrats ;

  • 1 200 lignes de bus (à titre d’exemple : 130 pour la métropole de Lyon) ;

  • 10 000 conducteurs ;

  • 5 000 véhicules (à titre d’exemple : 1 000 pour la métropole de Lyon), avec un fort enjeu de transition énergétique (bio-GNV et électrique) ;

  • Environ 370 millions de voyages annuels (à titre d’exemple : 136 millions pour la métropole de Lyon) ;

  • Plus de 200 millions de km parcourus par an.