• Pierre Cossard

JO 2024 : Paris 2024 et Île-de-France Mobilités annoncent leur collaboration


16/06/2022 - Paris 2024 et Île-de-France Mobilités ont officialisé le 8 juin 2022 au Salon européen de la mobilité leur collaboration pour les transports des Jeux de Paris 2024.


La Région Île-de-France accueillera en effet une grande partie des compétitions des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.


Cet évènement génèrera des flux importants de spectateurs et de personnes accréditées pour les Jeux Olympiques (du 26 juillet au 11 août) puis pour les Jeux Paralympiques (du 28 août au 8 septembre).


A cette occasion, Île-de-France Mobilités assurera tout le transport public des spectateurs vers les sites de compétition en renforçant de manière importante son offre de transport.


En complément du partenaire Toyota, qui accompagne déjà Paris 2024, le comité d‘organisation a aussi choisi de collaborer avec Île-de-France Mobilités pour l’organisation du transport des personnes accrédités en bus et cars.


Pour les spectateurs, Île-de-France Mobilités et ses opérateurs mettront en œuvre un plan de transport sur l’ensemble des modes (métro, train, RER, tramway et bus.


Il s’agira de répondre à l’ambition de Paris 2024 que 100% des spectateurs puissent se rendre aux sites de compétitions en transports en commun ou en modes dits actifs.


Île-de-France Mobilités s’est ainsi engagée à adapter l’offre de transport public et à assurer la desserte des sites de compétitions pour les millions de spectateurs, conformément aux engagements pris par le Comité de candidature des Jeux de Paris 2024.


C’est dans le prolongement de cet engagement qu’Île-de-France Mobilités accompagnera aussi le comité d’organisation de Paris 2024 pour le transport en bus et cars des accrédités pendant la période des Jeux (200 000 personnes accrédités, 1 400 bus).


En deux ans, il faudra expertiser les conditions d'accès et minimiser les impacts sur le réseau régulier, identifier les véhicules (bus, autocars) mobilisables et les centres opérationnels bus pour les Jeux, contractualiser les services avec les opérateurs.


Île-de-France Mobilités contribuera également à la mise en place en Île-de-France du centre de contrôle opérationnel des services de transport public.