• Pierre Cossard

Iveco Bus et EasyMile présentent un bus autonome


27/09/2021 - Iveco et EasyMile ont annoncé le 23 septembre 2021 avoir achevé les tests d’un prototype d’autobus standard totalement autonome sans conducteur, capable d’opérer dans des conditions similaires à une exploitation réelle.


EasyMile et Iveco Bus, aux côtés de Sector, Transpolis, ISAE-SUPAERO, Université Gustave Eiffel, Inria et Michelin se sont associés pour développer la technologie d'automatisation d’un autobus en 2017 dans le cadre du projet STAR, (Rapid Autonomous Transport System), le prototype ayant vu le jour cette année.


Une nouvelle étape a donc été franchie, et l’autobus, après une série de tests sur la piste d'essais de Transpolis ainsi que sur les propres sites d'essais d'Iveco Bus et d'EasyMile, a démontré sa capacité à opérer de manière autonome en site propre sur des voies dédiées mais également sur des sites privés.


D’une longueur de 12 mètres, l’autobus peut accueillir une centaine de passagers dans des conditions nomales de sécurité, de sûreté et de confort.


La technologie intégrée au véhicule comprend des capteurs de sécurité et des logiciels de navigation. Le système de conduite autonome (ADS) intégré au véhicule lui permet des accostages précis à moins de 10 cm des quais de manière répétée.


Les vitesses maximales atteintes par l’autobus en mode autonome ont démontré que la technologie fonctionne également bien jusqu’à 40 km/h.


D'autres tests ont montré que la technologie de localisation multimodale du fournisseur de logiciels en particulier est également efficace à des vitesses autonomes supérieures à 70 km/h.


Les capacités de véhicule à infrastructure (V2X) permettent au bus d'anticiper les phases de feux de circulation, ce qui signifie un arrêt et un démarrage en douceur ainsi qu'une consommation d'énergie réduite.


La précision des manœuvres et des arrêts permet enfin un stationnement automatique dans le dépôt.