• Pierre Cossard

IMT Mines Albi travaille sur l’Ecotrain


14/04/2022 - Les trois centres de recherche d’IMT Mines Albi ont annoncé le 8 avril 2022 qu’ils travaillaient au développement du système de train léger automatique Ecotrain.


Les institutions en question apportent leurs expertises de l’internet physique pour la gestion des flux de passagers et de fret, et la fluidité de la multi-modalité (Centre Génie industriel), des matériaux composites (Institut Clément Ader-Albi), de la production et la distribution locale de l’énergie photovoltaïque (Centre RAPSODEE).


Un total de 8M€ a d’ores-et-déjà été accordé au programme Ecotrain, par l’Ademe, dans le cadre du plan France 2030 au titre de la digitalisation et de la décarbonation des transports ferroviaires.


Particulièrement abouti, le programme verra sa première ligne concrétisée en Occitanie, en 2025, et Albi pourrait être le fer de lance de cette innovation.


Le projet Ecotrain est un système de navettes autonomes ferroviaires légères alimentées par batterie. La circulation automatisée, donc sans conducteur, permet d’assurer un service optimal : fréquence des navettes (tous les ¼ d’heures), 7j/7…


Deux types de navettes, avec une base technique commune, sont en cours de développement : l’une pour le « micro-fret », l’autre pour le transport de passagers (30 places).