• Pierre Cossard

Île-de-France Mobilités appelle l’Etat à l’aide


16/08/2021 - Le 20 juillet 2021, le conseil d’administration d’Ile-de-France Mobilité a officiellement demandé à l’Etat qu’il honore la clause de revoyure prévue à l’article 3 du protocole État-Île-de-France Mobilités signé en septembre 2020.


Ce protocole portait sur le financement des « pertes relatives aux exercices 2021 et 2022 imputables à la situation sanitaire ». Des pertes que l’organisme chiffre à quelque 1,3 Md€ pour l’année en cours.


IDFM demande ainsi que l’Etat prévoit au plus vite d’indemniser sous forme de subvention non remboursable Île-de-France Mobilités, à hauteur de l’ensemble des pertes de recettes constatées en 2021.