• Christine Cabiron

Ile de France mobilité poursuit ses efforts de modernisation


20/09/2021 - Une simplification de la grille tarifaire, une augmentation des moyens de sécurité et le déploiement de 500 bus supplémentaires sont les principes adoptés par Ile-de-France mobilité dans sa nouvelle feuille de route.


Le 14 septembre 2021, Ile-de-France Mobilités a présenté sa nouvelle feuille de route. L'autorité organisatrice a décidé de simplifier la grille tarifaire en décidant de généraliser à l'Ile-de-France le service Liberté +.


Celui-ci consiste en une solution de post-paiement qui permet de se déplacer en transport en commun et d'être prélevé le mois suivant pour les déplacements effectivement réalisés.


Dans ce cadre là, IDFM instaurera dés le premier trimestre 2022 un tarif maximum de 4€ pour tout ticket vendu par carnet de 10.


Sécurité renforcée


Pour lutter contre les incivilités et la délinquance dans les transports, IDFM a décidé d'augmenter de 1000 agents les effectifs affectés à la sécurité.


Il sera également lancé une expérimentation basée sur l'intelligence artificielle pour aider les agents à traiter plus rapidement les incidents.


Une concertation avec le gouvernement, les parlementaires et la préfecture de police sera menée pour définir les modalités de création d'une police régionale des transports.


Chaque année, IDFM consacre environ 150 M€ à la sûreté dans les transports.


500 bus supplémentaires


Pour mener à bien l'acte 2 du plan bus pour les 5 prochaines années (2022-2026), l'autorité organisatrice de la mobilité va renforcer le parc de bus en achetant 500 véhicules supplémentaires. Ils s'ajouteront aux 10 500 actuellement en circulation sur les différents réseaux franciliens.


Le Transport à la demande (TAD) continuera à être déployé avec un objectif de 40 services labélisés.


Doubler le nombre de vélos électriques


Enfin, IDFM prévoit de doubler le nombre de vélos à assistance électrique (VAE) avec pour objectif d'atteindre 40 000 vélos.


Actuellement ce service compte 20 000 vélos auxquels s'ajouteront prochainement 500 vélos cargo.


Plus de 37 000 Franciliens sont abonnés à ce service de location longue durée.