• Christine Cabiron

Ile-de-France mobilités attribue 5 contrats de bus



15/02/2021 - Transdev, Keolis et RATP Dev ont été retenus par Ile-de-France Mobilités pour opérer des réseaux de bus en grande couronne. Quatre contrats débuteront le 1er août 2021, le cinquième, le 1er janvier 2022.


C’est dans le cadre de la mise en concurrence que les groupes Transdev, Keolis et Ratp Dev ont été retenus par Ile-de-France Mobilités pour exploiter des réseaux de bus dans les Yvelines et le Val d’Oise.


Sur l’ensemble de la durée des marchés, qui varient de 4 à 8 ans, ces contrats représentent un effort financier de 900 M€ pour l’exploitation de 235 lignes et 2 services de transport à la demande.


Deux contrats pour Transdev


Transdev interviendra à partir du 1er août 2021 et pendant 4 ans dans le territoire du Vexin. L’opérateur y opèrera 28 lignes de bus, 2 services de transport à la demande, 3 lignes Noctilien et 24 circuits scolaires.


Le second contrat décroché par la filiale de la Caisse de dépôts concerne le territoire de Montmorency-Plaine Vallée. Il porte sur l’exploitation de 13 lignes de bus. La concession de 7 ans qui débutera également le 1er août 2021 intègre la construction d’un nouveau centre opérationnel à Domont.


Deux contrats pour Keolis


Pour sa part, le groupe Keolis gèrera 80 lignes dans le territoire de Poissy/Les Mureaux-Est de l’agglomération Grand Paris Seine & Oise. Keolis construira, lui aussi, un centre opérationnel bus à Carrières-sous-Poissy. Ce contrat débutera le 1er août 2021 pour une durée de 8 ans.


La filiale de la SNCF a également décroché la gestion de 48 lignes dans le territoire d’Argenteuil-Est de l’agglomération de Saint-Germain Boucles de Seine. Ce contrat débutera le 1er janvier 2022 pour une durée de 5 ans.


Un contrat pour RATP Dev


Enfin, le territoire du Mantois-Ouest de l’agglomération Grand Paris Seine & Oise sera desservi par RATP Dev. L’opérateur de mobilité exploitera 64 lignes de bus dans le cadre d’un contrat de 8 ans qui débutera le 1er août 2021.


Les trois groupes de transport se sont engagés à améliorer l’offre de transport, la régularité des bus, porter la ponctualité de 88% à 92% et à réaliser des investissements en matière de transition énergétique.