• Christine Cabiron

IDFM adopte un budget transport de 10,5 Md€


bus IDFM

13/12/2021 - Pour 2022, le conseil d’administration d’Ile-de-France Mobilités (IDFM) a adopté un budget transport de 10,5 Md€ en fonctionnement et 4,2 Md€ en investissement.


Dans un contexte de persistance des effets de la crise sanitaire, Ile-de-France Mobilités va investir 10,5 milliards d’Euros dans les transports franciliens en 2022.


Une décision prise par le conseil d’administration de l’autorité organisatrice de la mobilité le 9 décembre 2021.


Ce budget de fonctionnement sera réparti entre la SNCF (3,3 Md€), la RATP (4,6 Md€), les entreprises exploitant les bus (1 Md€). Par ailleurs, 800 000€ seront consacrés aux transports scolaires, à la tarification sociale et à l’information voyageur.


Investissements en hausse de 27%


Du côté des investissements, IDFM prévoit de débloquer 4,2 Md€, un budget en hausse de 27% par rapport à 2020.


Le renouvèlement et la modernisation du matériel roulant s’arroge la part du lion de ce budget avec 1,9 Md€. Parallèlement, 400 000 € iront à l’amélioration de la qualité de service.


La transition énergétique des centres opérationnels pour les bus bénéficiera de 400 000€ et 350 000€ seront fléchés sur les projets en maîtrise d’ouvrage.


Manque à gagner lié au Covid


La crise sanitaire a impacté de 1,3 Md€ les ressources d’IDFM en 2021. Pour compenser ce manque à gagner, l’Etat lui a apporté un soutien financier de 800 M€ sous la forme d’une avance remboursable à taux zéro.


En 2022, IDFM estime que les recettes tarifaires et le versement mobilité devraient rester en deçà de 700 000€ des projections réalisées avec le Covid.


80% des voyageurs de retour


C’est pourquoi l’autorité organisatrice a décidé d’intégrer des mesures d’économie et d’étalement de ses dépenses pour adopter son budget 2022.


En novembre 2021, un peu plus de 80% des voyageurs ont repris le chemin des transports en commun franciliens.