Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

L’Île-de-France va s’engager pour NExTEO, la signalisation d’avenir du RER



24/11/2020 - Le 18 novembre 2020, la Commission permanente du Conseil régional d’Île-de-France a adopté un rapport portant sur le nouveau système de signalisation et de de contrôle des circulations du RER assortie d’une aide à la conduite dit NExTEO*, qui repose sur le CBTC communication continue des trains avec un ordinateur central chargé de la gestion des trafics.


Celui-ci, en gérant notamment les espacements entre les trains et en les réduisant très sensiblement (de l’ordre de 40%), permettrait ainsi en théorie d’augmenter le débit d’une ligne de 16 à 22 trains en heure de pointe en comparaison d’un équipement de signalisation automatique par « block system » classique.


Au-delà du RER E, équipé par étapes à partir de 2022, NExTEO sera installé sur la partie centrale des lignes RER B et D en 2025 parallèlement à l’arrivée des nouvelles rames commandées au consortium associant Alstom et Bombardier.


Un choix lié au fait que « ces deux linges sont empruntées chaque jour par 1,65 million de voyageurs ce qui représente 30 % du trafic Transilien et RER cumulés », explique le communiqué du Conseil régional francilien.


Cette décision permet de lancer le marché NExTEO avant la fin de 2020 pour les deux lignes et de signer un protocole de financement avec l’État. Car il s’agit d’un investissent de l’ordre du milliard d’euros ...


* Acronyme de « Nouveau système d’Exploitation des Trains Est-Ouest » rappelant que l’objectif initial du système visait la partie centrale (Rosa Parks-Nanterre) ligne RER-E prolongée vers Mantes et devenue un nouvel axe Est-Ouest du RER.