• Michel Chlastacz

Le groupe Egis pilotera le T8 vers Rosa Parks


04/01/2021 - Le 18 décembre 2020, le groupe d’ingénierie Egis a annoncé qu’Île-de-France Mobilité lui a confié le marché du « pilotage » du prolongement de la ligne de tramway T8. Ce qui inclut l’élaboration du Schéma de principe, Les études préliminaires et du dossier d’enquête publique.


Il s’agit, d’ici 2030, à l’issue de travaux qui seraient lancés en 2024, de prolonger la ligne T8 ouverte en 2014* depuis son terminus actuel de « Saint-Denis-Porte de Paris » (correspondance métro ligne 13) jusqu’à la gare parisienne du RER-E « Rosa Parks » (correspondance RER et tramway T 3).


Un prolongement d’une longueur de 5,5 km ponctué de neuf stations intermédiaires dont deux seront en correspondance avec les réseaux de transports publics existants et à venir. Le RER-B puis le métro Grand Paris ligne 18 à « La Plaine Stade de France » et la ligne 12 du métro à « Aubervilliers Front Populaire ».


Ave ce prolongement, qui permettra de relier l’actuel terminus à la gare de « Rosa Parks » en 21 minutes au rythme d’un cadencement aux trois à quatre minutes en heures de pointes, le trafic de la ligne T8 passerait à 88 000 voyageurs/jour (+ 39,6%).


L’investissement - hors matériels roulants supplémentaires - est évalué à hauteur de 210/220 M. Répartis entre la Région Île-de-France (49%), l’État (21%), Plaine Commune (12,8%) la Seine-Saint-Denis (10%) et la Ville de Paris (7,2%).

Une série d’études réalisées en 2011-2012 par l’Atelier Parisien d’Urbanisme (APUR) envisagent des prolongements au sud de « Rosa Parks » via le site ferroviaire inutilisé de la Petite Ceinture, vers les Buttes-Chaumont ou la Place Gambetta puis vers la Porte de Vincennes où seraient créées des correspondances avec les lignes T 3 a et T 3b et la ligne 1 du métro.


Autre possibilité envisagée : vers la Gare de l’Est via la Petite Ceinture, les emprises disponibles parallèles au RER-E, la ZAC Pajol et la station « La Chapelle » de la ligne 2 du métro...



* Le T8 relie en deux branches distinctes « Saint-Denis-Porte de Paris » à « Villetaneuse Université » et à « Épinay-Orgemont » (8,5 km, 17 stations). La ligne, desservie par 20 rames « Citadis » d’Alstom, accueille quotidiennement 63 000 voyageurs.