• Christine Cabiron

Fin de la navette autonome de St Quentin-en-Yvelines


14/06/2022 - Ile-de-France mobilités a mis fin à l’expérimentation de la navette autonome de Saint-Quentin-en-Yvelines, mise en service en mars 2021. Ce test a permis de mesurer les limites de cette technologie.


Depuis le 7 juin 2022, la navette autonome mise en place sur la ligne 490 qui reliait la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines à la zone d’activités du Pas-du-Lac, ne fonctionne plus.


Ile-de-France mobilités (IDFM) - qui avait intégré ce service à l’offre globale de transport en commun - a mis fin à cette expérimentation pilotée par Keolis.



130 personnes par semaine


En moyenne, cette navette a transporté 130 personnes par semaine (hors week-end) et parcouru jusqu’à 2500 km par mois.


La ligne 490 a été majoritairement utilisée pour réaliser le premier et le dernier kilomètre afin de rejoindre un lieu de travail.


Une enquête réalisée en mars 2022 a révélé que la sécurité, le confort à bord et la propreté du véhicule étaient satisfaisant.



Aménagements conséquents


Par contre, IDFM a pu mesurer lors de cette expérimentation les limites de cette technologie. A savoir notamment des installations et aménagements sur voirie conséquents et une vitesse modérée (7 km/h) perfectible.


Par ailleurs, des obstacles sur la route (par exemple des véhicules stationnés) ont nécessité de nombreuses reprises manuelles et constitué des freins à l’exploitation commerciale de ce service.