• Pierre Cossard

Expérimentations des mobilités aériennes urbaines sur l'aérodrome de Pontoise


01/12/2021 - La Région Île-de-France, via l'agence Choose Paris Region, le Groupe ADP et le Groupe RATP ont inauguré le 25 novembre 2021, en présence du ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari, la zone de tests dédiée aux nouvelles mobilités aériennes urbaines et durables sur l'aérodrome de Pontoise-Cormeilles-en-Vexin.

Cette inauguration donne le coup d'envoi des premières expérimentations en conditions réelles sur les véhicules électriques à décollage et atterrissage vertical ou eVTOL (Electric Vertical Takeoff and Landing aircraft) et tous les éléments permettant, à terme, leur exploitation.


Les principaux défis pour faire émerger cette nouvelle technologie sont ceux de l'acceptabilité, de la sécurité, et de la qualification des usages.


Pour ce faire, de nombreux industriels vont faire des tests dans les mois à venir à Pontoise aux côtés de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC).


Ils étudieront différents scénarios de services pré-commerciaux pour les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 autour de deux lignes : la première entre l’héliport de Paris-Issy-les-Moulineaux et l'aérodrome de Saint-Cyr ; la deuxième entre les aéroports de Paris-Charles de Gaulle et Le Bourget et Paris, sur un site qui reste à déterminer.


L'ouverture de la zone d'expérimentation de Pontoise a été marquée par les vols tests de Skyports, avec un vol de drone dédié à la logistique, en particulier pour le transport médical (poches de sang, kits sanitaires …) ; de Thales, avec le déploiement en condition réelle de son système embarqué anticollision dans des hélicoptères Hélifirst ; et de Pipistrel (fabricant d'un avion 100 % électrique) avec une opération de recharge, puis un vol, effectués grâce au système certifié de la société Green Motion et orchestrés par la Fédération Française Aéronautique (FFA).


Au-delà de Volocopter, d'Airbus, de Vertical Aerospace ou d'Ascendance, les constructeurs allemand Lilium et américain Joby Aviation ont également annoncé rejoindre l'écosystème francilien structuré autour de la zone de test de Pontoise.


D'autres constructeurs de eVTOLs pourraient également suivre cette voie au cours des prochains mois.