• Michel Chlastacz

Dix ans d’attente et deux ans de retard pour la ligne 12 à Aubervilliers


16/02/2022 - Au printemps 2022, le prolongement de la ligne 12 du métro parisien sera en service entre Front Populaire et Mairie d’Aubervilliers, soit 3,1 km parcourus en six minutes et la desserte de deux stations supplémentaires pour un trafic qui serait augmenté de 37 000 voyageurs par jour.


Ces travaux ont nécessité un investissement d’infrastructures de 175,15 M€ (État + Région Île-de-France 91,7% et Département de Seine-Saint-Denis 8,3%).


Il aura fallu une décennie d’attente pour arriver au bout de ce prolongement, puisque cette nouvelle section aurait du théoriquement succéder dans la foulée à celle entre Porte de la Chapelle et Front Populaire (3,9 km) qui avait été mise en service en 2013.


Mais s’ajoutent aussi deux années de retard dans le chantier et qui sont essentiellement dues à la nature des sols (sable de Beauchamp) qu’il a fallu congeler pour les consolider avant le passage du tunnelier, notamment dans la partie du prolongement qui passe sous le Canal Saint-Denis.


Il s’agissait d’éviter l’inondation des stations déjà en partie réalisées par les effets des travaux de percement des tunnels dans un sol gorgé d’eau.


À la différence des habitudes de construction de ligne de métro à la RATP, les deux nouvelles stations avaient été ici préalablement creusées et en grande partie réalisée côté gros œuvre, afin de pouvoir étaler les effets du chantier en surface sur une voirie urbaine à la fois très contrainte et très fortement encombrée.


Un retard qui a été en outre encore amplifié par les conséquences techniques du confinement.


Une nouvelle section de ligne, mais qui sera toutefois desservie - et durant encore quelques années - par des rames anciennes, puisque la ligne 12 reste toujours exploitée à l’aide d’un parc de 50 rames MF 67, la plus vieille série existante des matériels roulants du métro parisien.


Afin de faire face au surcroit de trafic attendu, le prolongement de la ligne à Aubervilliers s’accompagnera du transfert de trois rames de ce type gardées en réserve, et qui sont issues de l’ancien parc de la ligne 9 (Pont de Sèvres - Mairie de Montreuil) dont la modernisation est achevée.


Aussi, il faudra attendre 2026 pour que l’arrivée des premières rames de la nouvelle série dite MF 20 puissent commencer à rajeunir le parc de la ligne 12.


En attendant, dans un avenir encore non précisé, la création d’un nouveau prolongement au sud sur deux kilomètres au-delà de Mairie d’Issy jusqu’à Meudon, en offrant des correspondances avec le RER-C et le tramway T 2.

En revanche, les projets de prolongement plus loin au nord jusque vers Sarcelles qui ont été un moment évoqués ne sont plus à l’ordre du jour.


D’autant que le maillage du secteur Aubervilliers-Saint-Denis devrait fortement s’accentuer à terme avec la réalisation de la ligne 15 du métro du Grand Paris Express, avec une correspondance avec la ligne 12 à Mairie d’Aubervillers.