• Michel Chlastacz

Des rames électriques TMH pour les banlieues de Buenos Aires


rame électrique TMH

25/01/2022 - Le 17 janvier 2022, Alexis Guerrera, ministre des Transports argentins, a annoncé que le groupe russe TMH avait gagné un appel d’offres d‘un montant équivalent à 760 M€ pour la livraison d’ici 27 mois de 70 rames automotrices électriques destinées aux lignes Roca, Sarmiento et San Martin du réseau des banlieues de Buenos Aires électrifiées en 25 kV alternatif. Le contrat s’assortit de la maintenance de ces rames.


Il s’agit des rames issues de la gamme Ivolga de TMH lancée en 2017 pour le RER moscovite et qui sont construites sur le site de Tver. Elles sont cette fois déclinées dans une version à l’écartement argentin de 1,668 m au lieu des 1,524 m de l’écartement russe.


Des rames de huit caisses aptes à la vitesse maximale de 120 km/h et qui disposent d’une capacité d’emport de 2000 voyageurs.


Le montage final sera réalisé en Argentine et le contrat prévoit que le quart des composants sera de provenance locale, le projet devant ainsi apporter 1500 emplois directs et indirects sur place.


Le groupe russe partenaire d’Alstom est présent depuis 2018 en Argentine où il emploie 250 personnes. Dans le cadre d’activités de maintenance et de fournitures de composants à divers opérateurs ferroviaires. Notamment au profit de 24 locomotives diesel et de 160 voitures voyageurs du réseau San Martin. Des matériels de construction... CRRC, le groupe chinois investissant depuis 2017 dans la modernisation du réseau.