Fond-MM_edited.jpg
  • Jean-François Bélanger

Démobilité et individualisme, les leçons de la crise sanitaire


Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs.

21/01/2021 - Les résultats d’une large enquête menée par l’Observatoire Société et Consommation, entre les deux confinements sont sans appel : une limitation très forte des déplacements a favorisé les modes individuels. La reconquête par les transports collectifs s’annonce difficile.


Du 20 au 29 octobre 2020, c’est-à-dire entre les deux confinements, un large échantillon de 4 500 personnes de 18 à 75 ans a été interrogé par l’Observatoire Société et Consommation (Obsoco) avec le soutien de l’Ademe et de la SNCF, le quatrième du genre après ceux de 2014, 2016 et 2018.


Ses résultats mettent en lumière une évolution profonde des comportements : 19% des personnes sont restées confinées, 55% ont continué à limiter leurs déplacements et seulement 25% ont repris le cours normal de leur vie.