• Jean-Philippe Pastre

Daimler : Martin Daum persiste et signe…

03/05/2022 - Martin Daum, Chairman of the Board of Management du groupe Daimler Trucks, a repris devant la presse et des représentants politiques Allemands le - 2 mai 2022 les positions exprimées au Financial Times lors d’une interview publiée le 22 mars 2022.


Till Oberwörder, Directeur de Daimler Buses et Membre du Conseil d'administration.

Parmi ces affirmations, des propos qui viennent contredire les assertions des partisans de la mobilité électrique à batteries. Martin Daum a réaffirmé que « les véhicules électriques seront toujours plus chers que les modèles Diesel ».


Les gains de densité énergétique ne compenseront jamais, selon lui, le coût des matières premières des batteries de traction (qui plus est fortement orientées à la hausse depuis 2021).


Il a également insisté sur les goulots d’étranglement qui pénalisent la filière : « une autre difficulté est l’équipement en infrastructures de recharge. On ne parle pas ici de 2 ou 3 autobus mais de 200 ou 300 unités sur un réseau. Et encore, les autobus sont plus faciles à gérer que les autocars et camions. Personne n’achètera un autobus, un autocar ou un camion juste pour une question d’image. Les clients ne le feront que parce que cela rapportera de l’argent ».


A ce jour, sans aides, l’équation ne tient pas. Il enchaîne en évoquant la question de la fiscalité, plaidant pour une révision de la LKW Maut basée sur les émissions de CO2.


Lors de cette journée intitulée « Daimler Buses eMobility days », Till Oberwörder, Directeur de la division Daimler Buses (entre autres), a annoncé l’introduction en 2025 d’un autocar interurbain électrique, puis en 2030 d’un autocar à batteries.


Toujours à propos du plan produit, le groupe commercialise dès 2022 un châssis pour autobus électriques à batteries sur les marchés d’Amérique Latine et de l’Océanie.


Puis, en 2024, il introduira un eCitaro K (court). Il a annoncé que Daimler Buses étudie parallèlement les véhicules à batteries et la pile à combustible.


Quant à l’avenir du moteur Diesel, il paraît sombre si l’on en croit Mirko Sgodda Directeur marketing, ventes et services de Daimler Buses : « Nous n’iront pas en Euro VII pour les véhicules de Classe I ». En clair, les autobus seront, pour l’Europe, uniquement électriques, que ce soit à batteries ou en association avec une pile à combustible.


Parmi les surprises de la journée, la révélation que le eCitaro Range Extender, annoncé pour 2023, aura recours non à une pile à combustible Ballard ou née des développements conjoints Daimler/Volvo mais… Toyota !


La pile à combustible Toyota « véhicules industriels » de 60kW prévue pour être montée dans les Mercedes-Benz eCitaro Range Extender qui seront commercialisés en 2023.

Une unité conçue pour les véhicules industriels, donc reprise de ce qui existe à bord des Caetano Bus. Quant aux batteries LMP fournies par BlueSolutions pour certaines versions de Mercedes-Benz eCitaro, potentiellement à l’origine des incendies d’autobus constatées au mois d’avril 2022 sur le réseau RATP, Till Oberwörder déclare sobrement « je ne veux pas se prononcer sur un concurrent. On surveille le sujet », conclut-il.