• Michel Chlastacz

Un consortium tchéco-franco-britannique pour la grande vitesse tchèque



29/01/2021 - À la mi-2022 le projet de première ligne à grande vitesse tchèque sera prêt. Le contrat d’études d’un montant de 7 M€ et signé à la mi-janvier 2021 concerne la création d’une ligne nouvelle internationale entre Prague et Dresde dans la vallée de l’Elbe.


Cette « LRT Polabi » (Ligne à Grande Vitesse de l’Elbe) permettrait la création d’une relation à grande vitesse Berlin-Dresde-Prague via Usti nad Labem et qui serait construite en partie parallèlement à la ligne classique existante.


Le projet devrait déboucher à un lancement des travaux en 2025. Il est en cours de finalisation sous la houlette d’un consortium associant trois bureaux d’études avec le Tchèque Sudop, le Britannique Mott Mac Donald et le Français Egis.


Cette ligne mixte voyageurs/fret parcourable à 320 km/h (à 250 km/h pour les sections de montagne) serait d’ici 2029 le premier maillon d’un axe transversal à grande vitesse qui, par étapes, relierait la frontière germano-tchèque à Prague, Brno et Ostrava avec une branche Brno-Breclav (frontière autrichienne).


Un schéma d’ensemble qui avait été approuvé par le Gouvernement tchèque en 2017. S’ajouteraient des connexions qui sont envisagées à terme via des sections de LGV ou avec des lignes classiques adaptées.


Elles se dirigeraient vers Plzen à l’ouest du pays puis vers Nuremberg (Allemagne) ainsi que vers Katowice (Pologne), Bratislava (Slovaquie) et Vienne (Autriche).