• Michel Chlastacz

Cinq projets de trains légers à expérimenter


13/04/2022 - Dans le cadre du soutien à l’innovation technologique et industrielle dit « France 2030 » un Appel à Manifestation d’Intérêt a été lancé fin juillet 2021 pour la « digitalisation et la décarbonation du transport ferroviaire ».


Dans cette démarche, « le développement du train léger doit permettre de proposer des solutions adaptées pour l’exploitation et le renouveau des petites lignes ferroviaires [...] en lien avec le plan d’action gouvernemental [lancé en leur faveur] en février 2020. Des trains plus légers, moins coûteux, des éléments de voies et de signalisation plus sobres, doivent permettre de créer un cercle vertueux : baisser les coûts, développer l’offre de transport en augmentant le nombre de trains, attirer plus de voyageurs, et ainsi améliorer l’équation économique de ces lignes ».


Le 15 mars 2022, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports, a annoncé le financement de cinq projets de trains légers et de systèmes ferroviaires adaptés* qui totalisent plus de 185 M€ d’investissements soutenus par l’État à hauteur d’environ 75 M€.


Le Train Léger Innovant, mené par la SNCF avec CAF, Texelis, Thales, Alstom et d’autres partenaires associe le Ferrocampus Nouvelle Aquitaine de Saintes qui servira de centre d’expérimentation.


Autre projet SNCF, Draisy qui sera expérimenté dans le Grand-Est et dans les Hauts-de-France en partenariat avec Lohr, IBS (batteries) et Stations-e (systèmes de recharge électrique en gares).


Ecotrain, proposé par STRATIFORME, est soutenu par la Région Occitanie, et est mené en partenariat avec SOCOFER, et IMT Mines Telecom (voir Mobilités Magazine n° 53/novembre 2021).


Flexmove, mis au point par AKKA Technologies et la Société d’Ingénierie, de Construction et d’Exploitation de la Ferromobile, avec notamment Alstom, Systra et l’Université Gustave Eiffel et qui devrait déployer un démonstrateur en Occitanie.


SIG4LDFT, qui est étudié par Alstom sur ses sites de Saint-Ouen et de Villeurbanne, serait testé parallèlement au Train Léger Innovant sur le « Ferrocampus » de Saintes.


 

* Nous reviendrons sur la problématique du « train léger » dans un prochain numéro de « Mobilités Magazine ». D’autant que dans cet ensemble s’ajouterait « Flexy », un train léger... rail-route proposé par la SNCF et Michelin !