• Pierre Cossard

CDC, Commission européenne, même combat


19/01/2022 - La Caisse des Dépôts (CDC) et la Commission européenne ont signé le 17 janvier 2022 un accord qui permet à la Caisse des Dépôts de faciliter le financement de la décarbonation du secteur des transports en France.


Dans le cadre du volet transport du Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe, qui favorise le développement des infrastructures européennes d’intérêt commun, la Commission européenne a lancé le 16 septembre 2021, un appel à projets dédié aux infrastructures d’approvisionnement en carburants alternatifs, l’Alternative Fuels Infrastructure Facility.


Cet appel à projets est destiné à faciliter le financement des bornes de recharges et des stations d’approvisionnement en hydrogène sur les réseaux routiers fluviaux et maritimes.


L’Alternative Fuels Infrastructure Facility consiste à combiner une subvention européenne avec des instruments financiers (financement ou investissement) notamment obtenus auprès d’un partenaire de mise en œuvre. Cet appel à projets offre aux porteurs de projets la possibilité de candidater jusqu’en septembre 2023.


Cet appel à projets, doté d’une enveloppe de 1,2 Md€ de subventions sur l’ensemble des Etats-membres, sera déployé sur une période de 3 ans. I


Il s’inscrit dans la continuité de l’appel à projets CEF-Transport-Blending Facility déployé entre 2019 et 2021. Cet appel à projets visait le déploiement des carburants alternatifs (électricité, hydrogène et GNV) et l’harmonisation de la signalisation ferroviaire.


La CDC était déjà partenaire de mise en œuvre de la Blending Facility, grâce auquel une dizaine de projets français soutenus par la CDC ont été lauréats de 123M€ de subventions européennes. Pour sa part, la CDC a engagé plus de 166 M€ pour ces projets.


Photo: © Jair Lanes, Caisse des Dépôts.