• Michel Chlastacz

CAF reprendra les sites Alstom-Bombardier de Reichshoffen et d’Hennigdorf


site Alstom-Bombardier

26/11/2021 - Le 24 novembre 2021, Alstom Transport a annoncé que le groupe espagnol CAF allait reprendre ses plates-formes de trains régionaux et de banlieue dites Coradia Polyvalent et Talent 3 (ex-Bombardier) avec les deux sites producteurs de Reichshoffen en France au nord de Strasbourg, et d’Hennigsdorf en Allemagne, au nord de Berlin.


La transaction et le transfert d’activités devraient être achevés entre avril et septembre 2022.

Cette cession des deux plates-formes et des sites de production ad-hoc était la condition posée par la commission européenne de la Concurrence pour l’approbation de la fusion-acquisition Alstom-Bombardier.


Alors que pendant un moment, CAF état en compétition avec le tchèque Skoda pour cette reprise, c’est finalement le groupe espagnol qui l’a emporté. Outre l’Allemagne et l’Europe centrale, il se trouve aussi et surtout conforté sur le marché français.


Un marché français qui s’est trouvé récemment considérablement élargi avec la commande par la SNCF des nouvelles rames dites Confort 200 destinées au relations TET Paris-Nevers-Clermont-Ferrand et POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse).


L’acquisition du site de Reichshoffen permet à CAF de disposer désormais de deux sites industriels en France, celui de Bagnères-de-Bigorre ayant l’avantage d’être proche de l’Espagne, mais mal relié au réseau ferré, à la différence de Reichshoffen. Ce qui impliquera une future spécialisation ?