• Pierre Cossard

Bus entre en Seine, lancement de l’enquête publique


08/11/2021 - Après la concertation menée en 2018, Île-de-France Mobilités invite désormais les habitants des communes d’Argenteuil, Bezons, Sartrouville et Cormeilles-en-Parisis à donner leur avis sur le projet Bus Entre Seine lors de l’enquête publique, menée du 6 novembre au 11 décembre 2021.


Le projet Bus Entre Seine prévoit d’aménager 16,5 km de lignes de bus pour améliorer les conditions de circulation aujourd’hui difficiles.


Les voyageurs profiteront non seulement de stations plus confortables et accessibles, mais également de conditions de trajet plus agréables.


Selon IDFM, la régularité des bus sera renforcée, la desserte des sites culturels et des secteurs d’emplois améliorée et les interconnexions avec les autres lignes de transport optimisées.

Par ailleurs, les piétons bénéficieront de trottoirs élargis et les cyclistes pourront circuler sur un itinéraire cyclable continu tout au long du tracé.


Des voies dédiées aux bus seront aménagées sur 8,2 km depuis la gare d’Argenteuil jusqu’à Cormeilles- en-Parisis via le pont de Bezons et le quartier des Indes à Sartrouville.


En direction des gares de Sartrouville et de Cormeilles-en-Parisis, l’insertion des bus dans la circulation générale sera favorisée, entre autres, par leur priorité aux carrefours, la création de couloirs d’approche et le réaménagement des stations.


Les lignes de bus 272 (gare d’Argenteuil-Sartrouville RER) et 3 (Pont de Bezons-La Frette-sur-Seine) sont notamment concernées. Elles emprunteront les nouvelles voies bus sur la majeure partie de leur itinéraire