Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

Bouchées doubles pour la double voie en Finlande


train Finlande

31/03/2021 - Dans un rapport sur le développement des corridors de transport entre le Sud et le Nord du pays, l’Agence finlandaise des Infrastructures (FTIA) estime que le doublement de bout en bout de la voie ferrée Helsinki-Tampere-Oulu est aujourd’hui le seul moyen de pouvoir résoudre les difficultés existantes dans l’acheminement des flux de voyageurs et de fret.


Ce constat est fait, dans la mesure où les capacités de la ligne principale du réseau ferré finlandais sont fortement diminuées en raison du fait qu’elle est établie à voie unique au delà de Tampere (160 km au nord d’Helsinki), et que le trajet compte de très nombreux « points noirs », situés essentiellement à hauteur des bifurcations avec les autres lignes* ainsi que dans la banlieue de Tampere, seconde ville du pays et grand pôle industriel.


Ce doublement devrait s’accompagner, grâce à des rectifications de courbes et de tracé (la partie la plus coûteuse de l’opération), d’une hausse des vitesses limites jusqu’à 200 km/h pour les express. Afin de pouvoir relier Tampere à Oulu en trois heures au lieu de quatre au mieux aujourd’hui.


Ce doublement a toutefois un coût considérable, puisque l’investissement serait de l‘ordre d’environ 1,3 Md€, et il ne pourrait être réalisé que par étapes et sur une longue durée.


* Aujourd’hui seul 8,5% du kilométrage du réseau ferré finlandais est à double voie sur un total de 5740 km de lignes dont 45,6% électrifiés.