• Michel Chlastacz

Besançon, Brest et Toulouse se groupent pour leurs nouveaux tramways


08/10/2021 - Le 29 septembre 2021 à Toulouse, dans le cadre très « pro » des Rencontres Nationales du Transport Public, Jean-Michel Lattès, président de Tisseo (AOM toulousaine), Yohann Nedelec, vice-président Mobilités et Grands Projet de Brest Métropole, et Marie Zehaf, vice-présidente Transports du Grand Besançon, ont annoncé le lancement d’un groupement de commandes pour l’achat - au minimum - de 23 nouvelles rames de tramway destinées aux réseaux des trois agglomérations.


Une démarche d’optimisation* pour lancer une commande à la fois attractive pour les industriels et compétitive pour les AOM, en raison des économies d’échelles ainsi attendues grâce à la mutualisation des coûts fixes.


À Besançon (5 à 8 rames) cette commande est destinée à renforcer le service avec des matériels plus capacitaires (220 à 230 places) et à Brest, elle est dévolue au parc de la future seconde ligne de tramway (10 rames). Tandis qu’à Toulouse (9 rames) il s’agit, outre de renforcer la ligne T 1, de transformer la ligne T 2 en un système dit « Ligne Aéroport Express » (LAE) en 2026.


La consultation sera lancée début 2022 de mettre au point le cahier des charges commun. Le choix du constructeur interviendra en févier 2023 et la livraison des rames - avec livrée et design spécifiques - entre fin 2025 et début 2026.


* Une démarche de ce type avait été expérimentée en 2008 entre Brest et Dijon pour leurs premières lignes de tramway.