• Jean-François Bélanger

Avec Ouigo Train Classique, la SNCF revient à la petite vitesse


09/03/2022 - Quarante ans après l’arrivée de la grande vitesse entre Paris et Lyon, la SNCF relance la petite vitesse sur le Paris-Lyon et le Paris-Nantes, sous la marque Ouigo Train Classique...


Alors que les déplacements personnels et de loisirs reviennent progressivement à leur niveau d’avant-pandémie, la SNCF enfonce le clou, face à la concurrence des autocars et de la voiture individuelle, en relançant avec des tarifs d’appels très bas, les liaisons sur lignes classiques, mais avec du matériel Ouigo.


Jean-Pierre Farandou, le président de la SNCF, avait prévenu, lors de la présentation des résultats du groupe, qu’il allait mettre le paquet sur la cible loisirs.


A compter du 11 avril 2022, deux relations Ouigo Train Classique seront donc mises en service. Dans un premier temps, deux relations quotidiennes seront proposées entre Paris et Nantes (temps de parcours entre 3 h 30 et 4 h 15), selon deux itinéraires, et une entre Paris et Lyon-Perrache (temps de parcours entre 4 h 15 et 5 h 15).


Les premières desserviront, au départ de Paris-Austerlitz, les gares de Juvisy, Massy, Versailles, Chartres, Le Mans, Angers et Saint-Laud, pour l‘une, et Les Aubrais, Blois, Chambord, Saint-Pierre-des-Corps, Saumur et Angers, pour l’autre.


La seconde desservira, au départ de Paris-Bercy, les gares de Villeneuve Saint-Georges, Melun, Dijon, Chalon-sur-Saône et Macon.


Le transporteur précise que ces nouvelles liaisons vont renforcer le maillage des territoires grâce aux connexions établies avec les relations TER. La commercialisation a démarré le 3 mars. Pour les adultes, les prix s’échelonnent entre 10 et 30 €.


Du côté du service à bord, il est prévu des options avec une offre de restauration en vente ambulante, un accès pour les vélos, pour des bagages supplémentaires...


A partir du mois de juin, le rythme de ces dessertes Ouigo Train Classique passera à 3 allers et retours, sur les lignes Paris-Nantes, et à 2, sur la ligne Paris-Lyon.


La SNCF précise qu’elle envisage de proposer, en 2022, plus d’un million de billets aux voyageurs, dont 60% à 19 € ou moins.