• Pierre Cossard

Arthur Bus, nouveau venu dans l’hydrogène


03/05/2022 - Le salon Bus2Bus, qui s’est déroulé à Berlin les 27 et 28 avril derniers, a réservé quelques surprises. L’une d’entre elle fut la présentation par un start-up née en 2021 à Planegg, près de Munich, Arthur Bus, de ses projets de développement d’une future gamme d’autobus électriques et hydrogène. C’est d’ailleurs par ce dernier modèle que le nouveau venu s’est distingué lors de l’événement. Selon lui, le Arthur H2 Zero, un bus de 12m, se caractériserait par une pile à combustible particulièrement économe qui consommerait moins de 6 kg d’hydrogène/100 km et disposerait d’une autonomie maximale de 450 km avec un plein. La plage de puissance de la pile s’échelonnant entre 60 125 kW.


Le véhicule serait propulsé par deux moteurs développant 125 kWh dans la version de base qui devrait être présentée l’été prochain.


L’appétit d’Arthur Bus, qui surfe là sur les opportunités nouvelles offertes par la transition électrique des transports à des acteurs encore peu implantés dans ce secteur industriel (voir, pour plus de précisions, le hors-série thématique N°13 de Mobilités Magazine paru en mars 2022), ne devrait pas en rester là. Le futur industriel annonce en effet une version 18m articulée de son Arthur H2 Zero, mais aussi toute une gamme de modèles purement électriques et deux trolleybus…