Fond-MM_edited.jpg
  • Pierre Cossard

Artelia accompagne Reykjavik dans son projet de BHNS


Reykjavik

05/03/2021 - Désireuse d'atteindre les objectifs de l'accord de Paris visant notamment la neutralité carbone d'ici 2040, l'Islande souhaite réduire de manière significative les émissions de CO2 du transport routier.


Dans ce cadre, le pays considère comme essentiel l’investissement dans des infrastructures permettant de développer les mobilités douces dans la région capitale (bicyclettes, piétons, transports publics).


Dans cette perspective, Borgarlina (« La Ligne de la Ville » en Islandais) est un projet majeur pour la région de Reykjavik, qui vise à créer à terme une infrastructure de bus à niveau de service (BHNS) desservant l’ensemble de l’agglomération.


La mission de conception intégrée constitue la première phase du projet Borgarlina, qui consiste en 14,5 km d'infrastructure et environ 25 stations de BHNS. Le projet débutera en 2021 et la première phase s’achèvera en 2025.


A la tête du consortium retenu, le Groupe Artelia apporte sa multidisciplinarité et sa connaissance des projets de transports publics, acquise grâce à la conception de plus de 175 km de BHNS et 255 km de tramways, en France et à l'étranger.


MOE (filiale scandinave du Groupe Artelia) est un expert des projets d'infrastructures durables, à l’exemple du tramway du Grand Copenhague.


Gottlieb Paludan Architects est connu pour la conception d'infrastructures telles que les tramways, BHNS et plateformes multimodales dans plusieurs pays.


Enfin, les sociétés islandaises HNIT et YRKI sont des partenaires clés de l'équipe, car elles apportent une compréhension approfondie des enjeux locaux.