• Pierre Cossard

Alstom ouvrira un site au Cheylas, en Isère


29/06/2021 - Pierre Michard, vice-président services d’Alstom France, a confirmé début juin qu’ouvrira au mois d’octobre prochain, un centre de services ferroviaires d’Alstom, sur une ancienne friche industrielle, au Cheylas, en Isère.


Alstom va engager 9 M€ pour la reconversion de ce site en un nouveau centre de services qui sera consacré au verdissement, à la maintenance et à la réparation lourde des trains.


Positionnée à proximité des grands corridors européens de transport, elle aura vocation à réaliser des projets de modernisation de trains régionaux, de locomotives, de tramways voire, à terme, de métros, en plus de réaliser le rétrofit électrique et hydrogène des trains à motorisation diesel pour le marché français.


De son côté, la Région Auvergne-Rhône-Alpes vient de voter un budget de 1,4 M€ pour aider le groupe à remettre en l’état l’embranchement ferroviaire permettant l’accès des engins ferroviaires dans les ateliers. Le Département de l’Isère accompagne aussi le projet pour 0,8 M€.

120 emplois en octobre prochain


Les travaux sont ainsi lancés : création d’un hall ferroviaire de 3 600 m², d’un centre logistique de 900 m², de deux postes d’essai de 140 mètres de long, de fosses, de bureaux et d’un bâtiment administratif de 150 m²… Le site sera également doté de ponts roulants et de colonnes de levage.


Engagé dans le processus de rapprochement avec Bombardier Transport, Alstom se renforce donc en Auvergne-Rhône-Alpes après avoir installé à Villeurbanne un centre d’expertise en électroniques ferroviaires. En octobre prochain il est prévu la création de 120 emplois au Cheylas.