• Michel Chlastacz

Alstom : les résultats 2020

17/05/2021 - Le commentaire général du communiqué d’Alstom qui, le 10 mai 2021, a présenté les résultats du groupe durant l’exercice 2020-2021 donne le ton.



« Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans notre histoire en 2020/21 avec la finalisation de l’acquisition de Bombardier Transport le 29 janvier, créant un leader mondial de la mobilité, engagé à répondre à la demande croissante en matière de transport plus vert dans le monde entier », est-il expliqué.


En dépit de la situation sanitaire, on constate que, sur un fonds de « perspectives positives du marché ferroviaire soutenu par des plans d’investissements dans le monde entier », les résultats du groupe sont encourageants, et que « l’intégration de Bombardier Transport est complètement engagée et conforme avec le calendrier ».


D’avril 2020 au 31 mars 2021, Alstom a enregistré 9,1 Mds€ de commandes, dont 664 M€ issus de la contribution du périmètre Bombardier Transport*.


De son côté, le chiffre d’affaires durant la même période totalise 8,785 Mds€, dont 1,125 Md€ (12,8%) pour la contribution de Bombardier.


Le tout pour un résultat d’exploitation « ajusté » chiffré à 645 M€ qui « intègre la contribution de Bombardier et l’impact Covid-19 ».


Avec une marge de 8% sur le périmètre « historique d’Alstom et de 2,7% sur la part contributive de Bombardier », et un « résultat net ajusté » à hauteur de 301 M€ qui tient compte des « éléments exceptionnels » liés à l’acquisition de Bombardier.


Si ces résultats s’avèrent être officiellement « en ligne » avec les objectifs annuels préalablement établis par le groupe, ils reflètent toutefois une situation de transition qui, même sans l’impact imprévisible de la pandémie du Covid-19, n’exprime que partiellement la réalité de la nouvelle situation.


Et même si la dynamique du marché ferroviaire national (stimulé par les projets nationaux et régionaux) et international se confirme, il faudra attendre sans doute l’exercice 2022-2023 pour constater le plein effet de l’acquisition de Bombardier...


 

* Dans le bilan présenté le 1er mai 2021, la contribution de Bombardier Transport se trouve inclue pour deux mois de 2021 en conformité avec le calendrier de fusion.