• Michel Chlastacz

Alstom installe son premier TrainScanner continental à Varsovie



30/11/2020 - Jamais deux sans trois ! Le premier TranScanner installé sur le Continent européen a été mis en service par Alstom en novembre 2020 à Varsovie dans le centre de maintenance d’Olszynka situé à l’Est de l’agglomération.


C’est là que sont entretenues les 20 rames Pendolino de la flotte grande vitesse de PKP Intercity, l’opérateur grandes lignes polonais. Des rames qui parcourent quotidiennement 21 000 kilomètres et desservent 34 villes.


TrainScanner, système de maintenance prédictive, détermine automatiquement l’état de santé des trains en identifiant les composants* qui nécessiteraient réparation ou changement.


Les données sont collectées par lasers et caméras 3 D par passage sous portique. La durée de vie résiduelle des composants examinés est calculée afin de préparer leur réparation ou leur substitution tout en limitant la durée d’immobilisation des matériels roulants concernés.


En 2015, le premier prototype de TrainScanner* avait été testé à Manchester tandis que le second avait été installé l’année suivante à Oaxley, le centre de maintenance des rames Pendolino de Virgin Train (aujourd’hui sous franchise Avanti) qui desservaient la West Coast Main Line (WCML).


* Principalement les bandages des roues, les plaquettes de freins, les bandes de carbone des pantographes, ainsi que les sous-châssis et les charpentes de caisses. Un ensemble d’éléments soumis à de fortes contraintes d’exploitation.