Fond-MM_edited.jpg
  • Pierre Cossard

Almours, un partenariat au service du MaaS


02/06/2021 - La société Flowbird, le laboratoire TREE (Transitions Énergétiques et Environnementales) dont les tutelles sont l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) et le CNRS, et Pascal Auzannet, consultant en stratégie, management et mobilité, ont annoncé le 18 mai 2021 qu’ils s’associaient pour développer une plateforme numérique de type MaaS (Mobility as a Service), dotée d’algorithmes d’intérêt général, à destination des Autorités organisatrices de la mobilité (AOM).


L’idée principale qui gouverne les objectifs de cette plateforme est la régulation des mobilités sur un territoire par la tarification afin de favoriser les modes de transport les plus économes en espace urbain et/ou à faible impact environnemental, tout en prenant en compte les besoins des utilisateurs.


Elle est formalisée dans le projet Almours (ALgorithmes MObilités URbaineS) et ses développements logiciels.


Il s’agit d’un outil de régulation publique mis à la disposition des collectivités territoriales, en particulier les régions, métropoles et EPCI en responsabilité dans l’organisation des mobilités.


Cet outil devrait permettre de donner la main aux décideurs publics afin d’organiser les mobilités dans leur territoire de façon adaptée au contexte local.