• Jean-François Bélanger

A Lyon, Sytral Mobilités s’adonne au « nudge »


08/06/2022 - En complément de la promotion des modes doux, Sytral Mobilités veut choisir aussi des méthodes douces pour inciter les passagers, sans les contraindre, à utiliser des parcours sécurisés plutôt que des itinéraires dangereux.


Etudiés depuis quelque temps déjà par Sytral Mobilités, les nudges vont désormais être expérimentés pour de vrai, avec un véritable enjeu.


C’est la station de tramway de Perrache qui en bénéficiera en premier. Effectivement, à cet endroit, de nombreux utilisateurs préfèrent emprunter un passage souterrain qui frôle les rails des tramways T1 et T2, à une distance qui les expose à des problèmes, particulièrement en cas d’affluence. Perrache est une station de tramway multimodale, en connexion avec les TER, TGV, gare routière, centre d’échanges…


Elle est la plus fréquentée du réseau, avec plus de 18 000 voyages chaque jour. « Près de 2000 piétons empruntent chaque jour le tunnel dans lequel circulent les lignes de tramways T1 et T2. Une situation potentiellement accidentogène et source de stress pour les conducteurs, sur laquelle il nous fallait agir », constate Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de Sytral Mobilités.


C’est pour cela que Sytral Mobilités et Keolis Lyon, dans le cadre du fond innovation du réseau TCL, viennent de lancer une phase d’expérimentation de ces nudges.


Ceux-ci sont des formes de signalétiques incitatives destinées à modifier les comportements. A Lyon-Perrache, Sytral Mobilités et Keolis Lyon les ont déployées associées à la réalisation d’une fresque artistique représentant des bâtiments lyonnais : la statue de la République, la basilique de Fourvière, le lion...


« Elle a pour vocation d’attirer l’œil de l’usager et de lui indiquer la direction depuis la station de tramway. L’opportunité de faire évoluer les comportements tout en intégrant une dimension artistique », poursuit Bruno Bernard.


En complément, pour accompagner les déplacements vers les différentes sorties, une nouvelle signalétique, visible au sol et se poursuivant sur les murs, a été imaginée afin d’orienter plus efficacement les voyageurs.


L’objectif étant de réduire les hésitations et les conflits d’usage dus à l’empressement. Selon les retours et les changements de comportement observés lors de cette phase d’expérimentation qui durera six mois, ces nudges pourraient être pérennisés.