• Jean-François Bélanger

Le vélo, phénomène Mobilité de cette rentrée


A l’occasion de la semaine européenne de la mobilité qui s’est tenue du 16 au 22 septembre, l’association Vélo & Territoires a publié ses derniers chiffres qui témoignent de la poursuite de la hausse de fréquentation du mode vélo, sans doute au détriment des transports en commun, tout au moins en sites urbains.

Le vélo confirme donc bien qu’il est devenu un ingrédient incontournable du Plan de Relance, plébiscité par l’ensemble de la population française.

Ce phénomène accentue la transformation de la mobilité et devrait participer demain à la nouvelle configuration des voiries urbaines et des espaces publics. L’évolution s’est encore accélérée avec le déconfinement.

Depuis 2013, un bulletin d’observation du trafic est réalisé en lien avec le ministère de la Transition écologique et solidaire. Il s’appuie sur l’analyse d’un échantillon national de 182 compteurs représentatifs de l’ensemble des compteurs partagés avec la Plateforme Nationale des Fréquentations.

Du 1er janvier au 13 septembre 2020, par rapport à la même période en 2019, on note une hausse de 9% de passages de vélos. Cette progression est portée par la pratique en milieu urbain avec +12 %, contre une hausse de 1% en zone rurale et une baisse de 1% en sone périurbaine.

Surtout, sur les deux premières semaines de septembre, on enregistre des progressions de plus de 30% par rapport à 2019, faisant de ces deux dernières semaines les plus fréquentées depuis le début de l’année.

À échantillon comparable, les compteurs urbains y enregistrent par semaine en moyenne 1 800 passages par jour en 2020, contre 1 300 en 2019.

L’ensemble des villes et métropoles observées connaissent une évolution positive de leur fréquentation cyclable depuis la sortie du confinement : + 65% pour la ville de Paris, +26 % pour la métropole européenne de Lille, +25% pour la métropole de Lyon et +24% pour Dunkerque Grand Littoral Agglomération…

La pratique touristique est également à la hausse, à l’image de la fréquentation cyclable sur les EuroVelo de France : +5% du 1er janvier au 13 septembre par rapport à la même période en 2019, soit +24% hors période de confinement.

12% de part modale vélo à l’horizon 2030

Inutile de dire que le 14 septembre 2020, aux côtés de Barbara Pompili et de Jean-Baptiste Djebarri, les représentants de Vélo & Territoires étaient particulièrement argumentés pour assister aux annonces de soutien au vélo dans le cadre de France Relance.

D’autant que l’association revendique l’adhésion de 109 territoires en mai 2020, correspondant à environ 96% de la population française référencée en 2019.

Pour sa présidente, Chrystelle Beurrier, l’objectif est clair : « faire de la France une grande nation cyclable et la porter au premier rang des destinations mondiales du tourisme à vélo ».

Avec pour premier objectif 12% de part modale du vélo et 100 000 kilomètres de maillage cyclable à l’horizon 2020.

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale