• Jean-François Bélanger

Morio retenu par V-logistique


A compter de ce mois de septembre, la start-up toulousaine Morio équipera les 1 100 vélos électriques mis à la disposition de professionnels d’entreprises françaises, dans le cadre du programme V-logistique.

C’est en effet Morio qui a emporté l’appel d’offres du programme V-logistique, financé dans le cadre des Certificats d’Economie d’Energie, par Carfuel, Eni, Bolloré et l’Etat.

Il concerne donc 1 100 deux-roues électriques, moitié classique, moitié cargo, mis à disposition gratuitement pour une durée maximale de 18 mois à des entreprises engagées dans cette démarche.

Une expérience destinée à faire découvrir le vélo comme une alternative aux véhicules thermiques, voitures ou camionnettes, dans le cadre de déplacements professionnels.

En évitant les embouteillages et les problèmes de stationnement, le vélo peut en effet s’avérer plus rapide, plus économique pour les professionnels, tout en étant bénéfique pour l’environnement et la santé des salariés.

Plus qu’une mise à disposition, le programme V-Logistique, opéré par l’Union Sport & Cycle, offre également une continuité de services, de la formation à la pratique du vélo, en passant par un support pour le dépannage et le remplacement.

Morio intervient pour protéger ces vélos du vol, faciliter leur maintenance et mesurer leur usage. Pour ce faire, il équipe les vélos d’un traceur et les assure grâce à un partenariat conclu avec Allianz. Le suivi est fourni grâce à une plateforme développée en association avec Makina Corpus.

Le prestataire facilite et sécurise ainsi le matériel tout en fournissant des instruments de mesure et d’analyse des déplacements : des gages de réussite pour ce programme V-logistique, opéré par l’Union Sport et Cycle.

Cette première expérience est conçue comme un véritable galop d’essai. Elle devrait servir pour fédérer le secteur du vélo en France dans son approche professionnelle et être plus largement étendue.

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale