• Jean-François Bélanger

A Lyon, on aime le vélo


En dépit des déclarations fracassantes de son maire (et qui ont fait le buzz) à propos du Tour de France, Lyon est bien une ville qui aime le vélo. Quatre nouvelles stations Vélo’v viennent d’ouvrir en cette mi septembre et les records de fréquentation tombent les uns après les autres.

Quatre nouvelles stations Vélo’v ont donc ouvert le 17 septembre 2020 à Lyon et Villeurbanne. Ces ouvertures coïncident avec un niveau d’activité record pour le service de location de vélos en libre-service dont la ville a été pionnière dès 2005.

A Lyon, c’est la station Hôtel-Dieu-pont de la Guillotière (Lyon 2e) qui ouvre avec 50 places et celle de Félix-Faure-Meynis (Lyon 3e) avec 30 places. A Villeurbanne, la station Jaurès-Saint Exupéry accueille 20 vélos et celle de Saint Jean-Épi de Blé, 12 places.

Au total, ce sont donc 424 stations Vélo’v qui sont désormais ouvertes à Lyon, Villeurbanne et dans 22 autres communes de la Métropole.

72 000 abonnés Vélo’v

Depuis le début du mois de septembre, Vélo’v connaît un niveau d’activité record avec une moyenne journalière supérieure à 35 000 locations. En moyenne, chaque vélo est donc loué plus de 8 fois par jour.

465 644 locations ont été réalisées pendant les 13 premiers jours de septembre, une première dans l’histoire du Vélo’v. Les 10 et 13 septembre derniers, on a même comptabilisé plus de 43 000 locations par jour, soit 12 locations par vélo et par jour.

Le service Vélo’v compte aujourd’hui 72 000 abonnés longue durée, dont plus de 3 000 ont souscrit un abonnement à la batterie e-Vélo’v, qui permet de disposer d’une assistance électrique.

Le service propose 5 000 vélos sur le terrain dont la moitié, hybrides, peuvent bénéficier de l’assistance électrique e-Vélo’v.

« Vélo’v contribue à mettre les gens en selle »

Pour Fabien Bagnon, vice-président de la Métropole délégué aux mobilités actives : « le niveau d’activité du service Vélo’v montre à l’évidence qu’il répond à un besoin. Vélo'v contribue à mettre les gens en selle. Nous allons donc compléter le maillage en centre-ville et en première couronne et l’ouverture de ces 4 nouvelles stations en témoigne ».

On est donc assez loin de ce que déclarait Grégory Doucet qualifiant le Tour de France de « polluant et machiste »…

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale