• Michel Chlastacz

L’Occitanie veut accélérer la réouverture de la Rive Droite du Rhône


Le 27 août 2020, un communiqué de la région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée mettait en avant la volonté régionale d’accélérer la réouverture aux trains de voyageurs de la partie régionale de la ligne de Rive Droite du Rhône (Givors-Nîmes) entre Nîmes, Remoulins, Aramon, Villeneuve-lès-Avignon, L’Ardoise et Pont-Saint-Esprit (83 km).

Une réouverture assortie de celle de six gares (plus trois haltes restant à créer) dotées de nouveaux quais et qui serait effective fin 2021 (et non en 2026) après réhabilitation des gares, reconstitution de voies de services ou d’évitement, création d’installations terminus à Pont-Saint-Esprit et adaptation des passages à niveau.

Un investissement total chiffré entre 84 et 109 M€ selon qu’on y inclue ou non le coût des haltes prévues.

L’accélération de la démarche est liée aux résultats de la concertation sur le dossier qui avait été lancée à la fin de 2019. Elle aurait montré « les très fortes attentes des acteurs publics et des habitants du Gard Rhodanien », assure le communiqué publié à l’issue d’une réunion entre les représentants de la Région, de la Communauté d’Agglomération du Gard Rhodanien et de SNCF Réseau.

Outre, le calendrier et les modalités de la réouverture, les participants ont décidé le lancement de la construction du PEM (Pôle d’Échanges Multimodal) de la gare de Bagnols-sur-Cèze (1,5 M€), un second équipement de ce type étant également prévu en gare de Pont-Saint-Esprit.

Le projet qui a été soumis à concertation l’an dernier prévoit une desserte TER de départ à hauteur de sept allers-retours journaliers Nîmes-Pont-Saint-Esprit avec la desserte d’Avignon-Centre*, plus un aller Nîmes-Remoulins - Avignon-Centre et un aller-retour Pont-Saint-Esprit-L’Ardoise-Avignon-Centre.

Une grille de desserte qui équivaut à un cadencement de l’offre aux deux heures, et qui est destinée à s’harmoniser avec les besoins des flux pendulaires domicile-travail/études de et vers Avignon et Nîmes en provenance du Gard Rhodanien.

* Avec passage sur l’autre rive du Rhône par l’utilisation du double raccordement entre les deux lignes situé au sud de Villeneuve-lès-Avignon.