• Michel Chlastacz

Le Britannique Go-Ahead sur les rails bavarois


Le 20 août 2020, le ministère régional des Transports et des Travaux publics du Land de Bavière a annoncé, en accord avec son homologue du Bade-Wurtemberg, l’obtention d’une licence ferroviaire au bénéfice du groupe de transports britannique Go-Ahead.

Licence destinée à permettre d’ici la fin de 2021 l’exploitation par le groupe de la ligne Munich-Memmingen-Landau.

Durant les prochaines années, au fur et à mesure de l’échéance du renouvellement des licences, Go-Ahead devrait reprendre l’exploitation des lignes de l’étoile de Wurzbourg vers Munich, Ulm et Donauwörth.

Dans cet objectif Go-Ahead devrait acquérir 78 rames automotrices électriques Flirt de Stadler et embaucher 400 employés.

Le groupe est le troisième franchisé ferroviaire par ordre d’importance en Grande-Bretagne, où il emploie plus de 26 000 personnes. Installé en Allemagne à Augsbourg, il essaie également d’exploiter des trains sur la liaison interrégionale Stuttgart-Nuremberg entre Bade-Wurtemberg et Bavière.